Et si machines et vapeur avaient pris place à Equestria ?...
 

Partagez | 
 

 Wild Thunder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Merry Swallow
Baron / Baronne
avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 25/12/2015
Artiste : Silent Umbra

Feuille de personnage
Rang: Samouraï & Ninja
Bits: 145

MessageSujet: Wild Thunder   Ven 25 Déc 2015 - 18:09

Wild Thunder“ Petite Citation ”

                         
Informations globale
Nom:Wild Thunder
Âge:31 ans
Sexe: Féminin
Race:Terrestre
Cutie Mark:Une plume rouge avec une brise à ses côté

Alignement:Neutre bon
Classe:Samouraï et Ninja (j'ai vu que certaines personnes en avaient deux)
Armes & Armures: Un magnifique katana. Elle a aussi une ceinture autour de la taille avec des pochettes qui contiennent de petites lames et sous sa longue jupe, elle a une sorte de porte-jarretelle avec un poignard sur chaque jambe.
Titre Image
Wild / Risky
DC: Wild Thunder / Steam Tinker
Partenariat

                         
Physique
Lady Wild est une jument ayant beaucoup de prestance et de classe. D'une grande taille, elle est agile et élancée, avec des airs de diva. Lorsqu'elle se déplace dans les rues de la New Canterlot, elle semble si sûr d'elle que l'on n'oserait lui barrer la route... Mais son visage est si paisible et délicat que nul ne la craint pour autant. Son pelage est sombre, mais loin du noir intense, on pourrait plutôt le décrire comme un gris foncé. Sa crinière est d'une magnifique couleur de parme, une crinière dont sa mère est d'ailleurs très fière... Pourtant, Wild Thunder semble bien plus pudique de son crin que cette dernière. En effet, elle ne cesse de cacher sa queue sous une épaisse robe dans les tons généralement brun ou rougit, quant à ses cheveux, elle les attache dans des coiffures plus sophistiquées les unes que les autres. Pourquoi une telle pudeur ?

Car loin des crinières lisses et domptables dont elle a passion, la sienne est ondulée, formant des boucles rebelles aux airs sauvages. Si sa famille la couvre de compliments sur cette magnifique crinière, la jument ne partage pas cet avis. En tant que Baronne, elle aime avoir une tenue impeccable, exactement comme elle l'a décidé... Et cette crinière est bien trop sauvage à son goût, pas assez humble. Pour accompagner ses grands airs, Wild Thunder parsème sa coiffe, ses pattes et son cou de nombreux bijoux fait en or, mais également de matériaux proches du bronze. Elle trouve que ces couleurs sont parfaitement assorti à ses yeux, deux billes semblable à des ambres pleines de malices.

Caractère
Lorsqu'on fait son portrait, il n'est pas rare qu'on pense d'elle qu'elle n'est qu'une jument imbue d'elle même et prétentieuse. C'est d'ailleurs ce que pensent souvent les gens à qui on la décrit, mais une fois en face... Si l'individu doute de sa bonté, il finira rapidement par revenir sur premiers jugements, car elle n'a rien d'une noble orgueilleuse. Sa voix est douce et mélodieuse, lorsqu'elle rit, on pourrait presque confondre son rire avec un chant hypnotisant. Et son visage... Il semble toujours si souriant, si protecteur. Les faibles aiment la comparer à une mère aimante, en quelque sorte, elle est considérée comme une mère par ceux qui la fréquente. Une mère gentille, calme, patiente et compréhensif... Mais qui ne se laisse pas marcher sur les sabots pour autant ! Elle ne supporte pas le désordre et ses sourcils se froncent de temps à autre dans une moue réprobatrice, suivit d'un ton sec pour intimer le silence et l'ordre dans les rangs des fêtards... Mais cet air mécontent n'est qu'un amant volage, car bien vite elle reprend sa sérénité habituelle, dès que son interlocuteur s'est plié à sa demande.

Polie et serviable, elle est une dame respectée, néanmoins elle est bien plus respectée par le petit peuple que ceux de la haute. En effet, aimant faire preuve de générosité, elle parle d'égal à égal avec les pauvres gens, mais les nobles ne voit pas cette sympathie d'un bon œil. Il fut un temps où elle couvrit même sa famille de honte. Une famille honteuse qui ne pouvait supporter ce manque de "dignité" comme ils aimaient dire. Si pendant de nombreuses années, Wild Thunder souffrit de ces moqueries sur son compte, à présent elle n'écoute plus l'avis des autres et se fiche des jugements. Est-ce que ça a du bon ? Oui, en effet... Mais malheureusement, ça ne lui apporta pas que des qualités. Une jument parfaite ? oui, on pourrait dire ça, au vu de tout les traits précédemment écrit. Malheureusement, lorsqu'on se fiche éperdument de l'avis d'autrui, on fini par oublier d'écouter les conseils. Car si la jument terrestre est sage et réfléchie, elle a un tempérament têtue et c'est une forte tête ! Lorsqu'elle a une idée, seul un fou saurait l'en persuadé !

Perfectionniste et calme, le bruit la fatigue rapidement et malgré sa douceur, il fut un temps ou sa passion pour les arts martiaux firent d'elle une guerrière aguerrie. Elle n'a aucun talent en magie, mais au corps à corps ou niveau discrétion, elle est plutôt douée. Et elle n'hésite pas à donner quelques coups pour que les idiots se calment ! Wild Thunder fait également parti de gens poneys qui pensent que toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre... Il lui arrive donc fréquemment de mentir ou de dissimuler une partie de la vérité... Et en ce qui la concerne... Elle ne parle jamais d'elle. Au final, la jument est une personne remarquable et gentille, mais gentille avec tout le monde. Elle semble n'avoir aucun défaut, une personne trop parfaite qui peut agacer ceux qui sont jaloux de sa fortune, de son titre et de ses grands airs... On la considère facilement comme une amie, mais pour sa part ? Elle ne considère pas les gens comme étant ses amis, juste comme de sympathiques connaissances.

Oui. Wild Thunder est seule. Ce n'est pas vraiment par obligation, mais plutôt par choix personnel, bien que ce choix est loin de lui apporter le bonheur nécessaire à sa vie. Mais elle n'aime pas faire confiance ou du moins, elle n'aime pas parler d'elle ou confier sa vie dans les sabots d'un autre. Il y a des limites à sa confiance, voilà tout. Passionnée par les arts martiaux, la mode et le voyage, elle lit énormément de livres dans le but de s'instruire. La jument n'est pas vraiment jalouse, ni même possessive... Mais il est vrai qu'il lui arrive d'envier certains poneys, comme ces grands voyageurs par exemple ou même ces magiciens qui comprennent ce qu'elle ne peut comprendre. Pourquoi ne pas se lancer dans l'aventure ? Car il fut un temps où elle le fit, mais cette vie est finie pour elle. A présent, la Baronne a décidé de se poser et d'abandonner ses rêves d'aventures et de découvertes, pour plutôt s'invertir dans le commerce. C'est pourquoi son pêché mignon est l'histoire et il est très facile d'attirer son attention lorsqu'on vient d'une autre contrée.

                         
Mon histoire
La famille Thunder a toujours vécu à Canterlot. Mais bien qu'elle vivait dans la capitale, elle n'avait pas un très haut rang et s'efforçait même à paraître plus noble qu'elle ne l'était réellement. Copier chaque fait et gestes ainsi que les goûts des puissants était un quotidien pour eux et afin de se sentir supérieur, ils n'avaient aucune honte à prendre de haut les pauvres. Des générations et des générations à agir ainsi, sans en ressentir la moindre culpabilité. Et c'est dans cet état d'esprit que fut élevée Wild Thunder. Déjà ponette, elle avait des règles de vie. Cache tes problèmes, sourit et soit parfaite. Et c'est ce qu'elle fit. Elle était exactement comme on attendait d'elle, toujours polie et noble, toujours pleine de classe, à marcher avec la tête haute... Mais elle ne comprenait pas vraiment la raison pour laquelle elle devait agir ainsi. En fait, déjà petite elle était différente de la famille et pour cause...

Dans la famille Thunder, sa mère avait deux sœurs. Elles étaient toutes trois des licornes, de brillantes licornes. Elles avaient toujours su ce qu'elles voulaient faire plus tard, ce qu'elles deviendraient et comment serait leur progéniture. L'aînée se trouva un riche mari, une autre licorne. Ensemble, ils donnèrent naissances à deux petits, tout deux également des licornes. La benjamine, mère de Wild, trouva pour époux un poney terrestre, un jeune étalon venant tout juste de faire fortune et ayant trouvé domicile à Canterlot. Au côté de la jument, il adopta rapidement un mode de vie identique mais malheureusement, la jeune fille à qui ils donnèrent naissance fut elle aussi une terrestre, incapable d'exercer le moindre tour de magie. Une véritable honte ! Mais ce n'était rien comparé à ce qui les attendaient...

Car la cadette qui était partie il y a fort longtemps pour vivre à Manhettan... Revint un beau jour à Canterlot avec un fils, un pégase. Deux ans de plus que Wild, il n'avait nullement le comportement qu'attendait la famille, en fait... Aucun d'eux n'avait ce comportement. Le pégase qu'elle avait épousé l'avait accompagné à Canterlot dans l'unique but de laisser sa bien aimée retrouver sa famille. Mais ce dernier ne s'entendit pas le moins du monde avec ses beaux parents, ni même avec le reste de la troupe. Lorsque la jeune fille fit la rencontre de son cousin... Elle ne l'aima pas. Pourquoi l'aimerait-elle ? Lui qui était si rustre et si bruyant, à voler dans tout les sens. Elle n'aimait pas non plus son oncle. Il était indigne des Thunder et à force de l'entendre, elle s'en persuada elle même... Et finalement, elle se mit réellement à les détester. Sa haine, elle n'en su jamais sa cause ou plutôt, elle était certaine que la raison n'était autre que leur vulgarité.

Contrairement au reste de sa famille, Wild ne pouvait pratiquer la magie. Elle n'était pas aussi classe que les licornes et contrairement à leurs allures parfaites, elle avait même une crinière qui n'en faisait qu'à sa tête. Cachée derrière sa frange, elle restait souvent seule mais lorsqu'une moue disgracieuse étirée ses traits, elle se faisait sévèrement réprimandée. L'image qu'on donnait de soi était tellement plus importante que son véritable bien être ! Et c'était pour cette raison qu'elle n'aimait pas son cousin. Toujours en train de jouer et expressif, il pouvait bouder si l'envie lui prenait, il avait des droits qu'elle n'avait pas. Et avant même qu'elle n'eut le temps de le réaliser, voilà qu'elle l'enviait déjà. Grâce à la présence de son cousin, la honte qu'elle avait infligée à la famille s'était atténué. Elle était toujours mieux que ce vaurien qui rêvait de finir par traverser le pays !

Mais comment de cette petite pouliche prétentieuse, nous passâmes à un être si bon ? Parce que Wild était sujet de moquerie à cause de sa crinière ondulée et de son incapacité à exercer la magie. Elle fut la risée des Thunder, excepté par un jeune garçon. Son cousin, toujours aimable et souriant fut le seul à prendre en compte ses sentiments et à chaque fois qu'elle le rejetait, il revenait s'accrochait à elle. Il s'amusait à la terrifier, à lui montrer de nouvelles choses ou tout simplement à lui raconter ses innombrables journées et bêtises. Et toujours elle se demandait... Pourquoi elle ? Peu à peu, elle découvrit un nouveau monde, un mode de vie qu'elle ne connaissait pas. Sa tante et son oncle lui apprirent à voir la vie autrement et lui firent découvrir de toutes nouvelles choses. La cuisine, la pâtisserie, les jeux, les histoires d'horreur et même les bagarres. Et c'était peut-être fou, mais ce que Wild apprit... Elle adorait ça ! Jamais elle n'aurait cru que se battre pouvait être si amusant, qu'avoir peur pouvait créer de tels éclats de rires, ni même que d'écouter les histoires de voyages de son oncle pouvait procurer un tel plaisir ! Chaque fois que sa mère avait le dos tourné, elle s'en allait les rejoindre, bondissant à côté de son oncle pour qu'il lui raconte les merveilleuses aventures qu'il avait vécu.

Finalement, la pouliche découvrit sa vocation. Elle serait une combattante ! Son oncle lui apprit beaucoup de son savoir dans le combat, mais ses cours se faisaient dans l'amusement. En grandissant, elle devint de plus en plus douée, mais en même temps que les années, les moqueries s'accumulèrent. Parce que Wild Thunder, même une fois âgée de ses quinze ans... Resta un flanc vierge. On reporta la faute sur son oncle, sa famille hurlant qu'il était forcément la cause de ce retardement dans son talent. Son cousin lui même avait obtenu sa cutie mark ! Alors, un beau jour, à peine âgée de ses seize ans, Wild Thunder fugua de chez elle. Bien sûr, elle fut retrouvée dès le lendemain par son oncle, mais contrairement à ce qu'on attendait d'un adulte... Il ne la ramena pas. Ce jour-là, elle apprit de son oncle que toutes les vérités n'étaient pas forcément bonnes à dire. Il lui donna une bourse et n'accepta qu'elle parte seulement à condition que son cousin parte avec elle. Si la jeune jument fuyait dans le but de trouver sa voie, alors il ne pourrait l'empêcher et c'est en souriant qu'il la laissa prendre son envole. Ce fut également ce jour-là que Wild comprit que la vision qu'on lui avait inculpée n'était pas la bonne. Enfoncer les pauvres n'avait rien de bien, enfoncer les gens dans leur malheur n'avait rien d'honorable.

L'année qui s'écoula lui permit de découvrir de nouveaux horizons. Elle découvrit des choses qu'elle ne connaissait pas et bien qu'elle avait toujours rêvée de voyager, elle découvrit à contre coeur que le voyage n'était pas aussi facile que ce qu'elle eut cru. Elle avait beaucoup trop idéalisé ce mode de vie. Néanmoins, elle le trouvait toujours aussi merveilleux malgré la difficulté. A ses dix-sept ans, elle accepta enfin de reprendre contact avec sa famille, leurs envoyant de temps à autre une lettre. La vie avec son cousin était mouvementée. Elle du apprendre rapidement à se défendre pour affronter certaines créatures durant leur trajet entre les différentes villes. Mais durant ce voyage, elle apprit également que le monde n'était pas aussi rose que ce qu'elle avait pensé. Elle découvrit des zones désertiques, elle découvrit même des familles brisées par de tragiques accidents. Durant ces années où elle vécue en tant que nomade, elle s'ouvrit au monde qui l'entourait, devenant bien plus compréhensive. Celui qu'on traité de monstre ou de criminel ne fut plus seulement un monstre à ses yeux. Wild était bien placée pour savoir qu'on ne pouvait juger un livre sur sa couverture, tout comme on ne pouvait juger une personne sur un acte sans connaitre le reste des pages. Ce fut durant ce voyage, en écrivant le récit de leurs aventures qu'elle obtint sa cutie mark. Sa passion pour les histoires était ce qui la représentait, le voyage était toute sa vie.

Puis un jour, elle rentra à Canterlot. Elle redevint une citoyenne à l'âge de ses 26 ans. Le jour où elle fut de retour, était un jour ensoleillé, un jour d'été. Son cousin et elle furent de retour sans qu'aucun des deux ne l'ai prévu. Ils restèrent ensemble toute la journée avant de rejoindre la tante de Wild. En fait, ce jour était bien trop ensoleillé à leur gout. Wild Thunder avait toujours pensé que, comme dans les histoires, les jours funestes étaient accompagnés par la pluie et e mauvais temps. Car le jour où ils furent de retour... Starry Cloud fut enterré. La jument ne s'était jamais attendu à ce que son oncle meurt un jour. Il semblait si souriant et si plein de vie... Qu'elle l'avait imaginé immortel. Une fois l'enterrement fini, son cousin ne resta que quelques jours... Puis, une semaine après, il décida de repartir à l'aventure. Mais il décida de partir seul. Wild Thunder refusa de le laisser voyager seul, et ce fut à ses vingt-six ans que son cousin lui fit une promesse. Un jour, il reviendrait la chercher et ce jour-là, ils voyageraient de nouveau.

La suite, tout le monde la connait. Elle devint couturière, puis un jour la révolution industrielle commença. La famille Thunder s'acheta un titre et la jument en bénéficia. Elle ouvrit finalement son propre magasin, se faisant un nom dans ce milieu en cinq ans de création. Bien sûr, personne à part la famille avait connaissance de la raison de son retour. Pour la population, c'était une jeune inventrice qui avait fini par terminer son voyage et rester en ville. Mais dans la famille, les ragots sur son compte déferlées comme de l'eau de pluie. Parce que tout le monde savait la raison pour laquelle elle était toujours ici. Jamais son cousin n'était revenu et jamais il ne reviendrait la chercher.
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Wild Thunder   Sam 26 Déc 2015 - 11:16

Tu as mon approbation, c'est une très belle histoire et j'aime ton style d'écriture (Malgré quelques petites fautes mais bon)
Revenir en haut Aller en bas
Lunar
Admin Millénaire
Admin Millénaire
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Rang: Magus
Bits: 198

MessageSujet: Re: Wild Thunder   Sam 26 Déc 2015 - 12:44

Présentation excellente, très bon style d'écriture, é tkt pa lé fote on an fé tousse ! Tu as ma validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://steampunkequestria.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wild Thunder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wild Thunder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême de Wild Cloud
» Sarah Wild
» alignement wild du minnesota saison 10
» 07. Girls running wild
» Minnesota Wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steampunk In Equestria :: Gestion des RPs :: Présentations :: Cimetière des Fiches-
Sauter vers: