Et si machines et vapeur avaient pris place à Equestria ?...
 

Partagez | 
 

 La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Jeu 18 Fév 2016 - 15:36


Le jour se levait. Steam Tinker s'en rendit compte lorsqu'en ouvrant l'un des rideaux du petit atelier, la lumière vint assaillir ses yeux. Il poussa un cri de surprise avant de le plaquer contre la vitre pour se plonger de nouveau dans l'obscurité. Par chance, il portait ses lunettes de protection, mais s'il les avait oublié ? Il n'aurait plus été capable de visualiser quoi que ce soit pendant le prochain quart d'heure. Il retira la protection pour la poser sur un petit bureau en bois et délicatement, il s'empara d'un torchon salit pour se frotter les yeux avec. Un autre poney aurait pu utiliser ses sabots, mais lui... Nan ! Il se serait crevé les yeux avec ses griffes ! Une petite lampe était installée sur sa table d'atelier et sous sa lumière, l'araignée métallique était enfin achevée. Mais quelle frustration ! Il ne parvenait pas à la rendre plus petite ! Il ne parvenait pas non plus à la faire porter quelque chose, le moindre poids pouvait la bloquer !

C'était un cuisant échec ! Steam Tinker avait beau geindre, rejeter la tête en arrière et regarder le plafond, rien ne se passait. Il avait vu l'engin lui sauter entre les pattes, le forçant à laisser le projet de côté le temps que ses bras soit de nouveau opérationnel et bien d'autres bricoles encore, mais jamais de réussite. Il vint donc écraser sa face contre le bureau, la faisant rouler de gauche à droite en réfléchissant sur l'araignée... Mais il ne voyait plus qu'une solution : il devait demander conseil à un collègue ! Après tout, il était venu au District dans ce but, pour que l'un de ses compères l'aide dans la fabrication de ce petit bijou.

- J'ai faim...

L'étalon marmonna son envie dans une moue enfantine en mâchouillant le bord de son bureau. Il mourrait de faim. Mais il n'avait plus rien chez lui, plus depuis une heure ! Il n'avait qu'à sortir pour aller s'acheter à manger, mais il ne le pouvait ! Car Ô grand dilemme, entre sa création et la nourriture, il devait choisir ! La raison ? Son compère préféré dans la New Canterlot lui avait conseillé un coursier et ce même coursier devait venir dans la matinée pour chercher le paquet. Il était donc condamné à l'attendre dans la faim et la solitude !

- Pourquoi le monde est-il si cruel ?!

S'écria-t-il en se jetant au sol tout en remuant sabots et mains dans tout les sens. Lorsqu'il s'arrêta, ce fut à peine quelques minutes après, car la faim semblait aspirer toute son énergie... Il resta donc immobile, couché par terre sur le côté, à attendre que son heure n'arrive... Oh et le coursier bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Ven 26 Fév 2016 - 23:04

Il frissonnait, mais pour une fois, ce n'était pas à cause du froid, le temps s'étant adouci ces derniers jours. Mais il frissonnait quand même. Il n'avait pas envie, il n'avait franchement pas envie, mais c'était son travail. Lucky jeta un autre regard vers un des sacs qui tapotait ses flancs, frissonnant à nouveau. Ô Célestia, qu'avait-il fait pour devoir endurer ça ? Le métier de coursier était parfois, loin d'être agréable.

Le gris soupira un peu, levant le museau pour regarder le ciel, une moue agacée ornant son visage. Il comprenait maintenant mieux pourquoi ses ''collègues'' lui avait demandé de se charger de ce travail en particulier. Steam Tinker. Comme s'il ne voyait pas assez d'étrangetés en ce moment. Pas qu'il le détestait ou quelque chose du genre, mais le livrer était… Pénible et angoissant. Il avait eu à le faire une fois, il y a quelques temps, et la sensation que lui avait laissé le terrestre était des plus inconfortable. Alors qu'il avait simplement passé le colis dans l’entre-ouverture de la porte de l'atelier, ne voyant que peu l'étalon qui était plongé dans l'obscurité, une main griffue saisissant le paquet, il avait été traversé de part en part par une sale sensation, sa patte métallique l'ayant picoté étrangement tandis que son cœur s'était serré. Oui, il ne l'avait servi qu'une seule et bref fois, mais il s'en souvenait encore. Ce poney dégageait quelque chose d'horriblement malsain et mauvais pour le gris et il n'avait vraiment pas envie de revivre ça !

Sa patte cliquetait sur les pavés froids tandis qu'il se rapprochait de sa destination. Il déglutit, ralentissant alors son allure, jetant un nouveau regard vers son sac, un frisson lui parcourant, une fois de plus, l'échine. En plus d'aller livrer une bizarrerie, le ''cadeau'' de l'envoyeur le rendait paranoïaque. Une réserve de nourriture qu'il avait prit soin de donner à Lucky, lui précisant bien qu'il ne devait absolument pas la perdre et qu'il devrait la donner à son client. Le gris prenait donc soin de vérifier que rien n'avait été volé, un coup d’œil à la forme de ses sacs lui permettant de s'en assurer. Il avait entendu des rumeurs sur l'ingénieur et sa faim insatiable, et il tenait pas franchement à se créer des ennuis avec lui, ou même son compère, qui lui laissait une sensation tout aussi désagréable.

Le pégase soupira un peu tandis qu'il se postait face à la porte de l'antre de l'ingénieur. Il prit une grande inspiration, tapant alors doucement de sa patte organique sur la porte, lâchant d'une voix forte et un peu tremblotante de stress.

-Livraison !

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Sam 27 Fév 2016 - 1:13


Il avait faim et ça n'allait pas en s'arrangeant. Steam Tinker regarda les dalles de pierre et tandis qu'il s'apprêtait à en lécher une dans l'espoir de trouver un goût réconfortant contre sa langue... On toqua. Il se traîna par terre. Telle une larve. Il se plongea dans l'ombre de la porte et sans un bruit... Il l'ouvrit et la laissa grincer pendant que la lumière s'infiltrée à l'intérieur de la bâtisse. L'intrus pénétra dans sa demeure et dès qu'il fut suffisamment éloigné de la porte pour ne pas se la prendre dans la croupe lorsque l'ingénieur la refermerait, ce dernier se plaqua contre elle pour la fermer dans un puissant claquement. La pièce était sombre, seule la lumière de son bureau apportait un peu de chaleur à l'obscurité ambiante.

- LuckyWager...

Il devait s'agir du coursier au vu de ses paquets. Dans des gestes semblable à ceux d'un cadavre animé, l'achevé s'approcha lentement. Très lentement. Sa crinière d'ombre lui tombait devant ses lunettes de protection et la plainte qui s'échapper entre ses crocs n'inspirait rien de bon. Il le sentait. Une odeur délicate. Une odeur délicieuse... Et l'étalon leva l'un de ses membres mécanique, ses griffes menaçantes s'écartant de manière primitive. Il allait le faire.

- J'ai...

Et lorsqu'il releva les yeux... Son visage ressemblait à celui d'un enfant pleurnichard. Il s'accrocha à l'un des sacs du visiteur, laissant son corps se ramasser dans la poussière tandis que sa voix criarde poussa une nouvelle plainte douloureuse.

- Faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Sam 27 Fév 2016 - 2:44

La pièce était plongée dans l'obscurité, si bien que, même en se concentrant et malgré la petite lumière et l'entre-ouverture de la porte qui éclairaient ce qui semblait être un bureau, sur lequel était posé un étrange objet, Lucky ne pouvait distinguer que très difficilement ce qui l'entourait. La porte d'entrée claqua alors, plongeant un peu plus la pièce dans le noir. Le gris observa la pièce un instant, silencieux, avant de ce tourner vers son client, dont seules les lunettes bleues brillaient tellement deux grosses lucioles face à lui

-LuckyWager…


Le pégase frissonna quand Stream prononça son nom. Sa voix suffisait à lui faire dresser le poil tout le long de l'échine, grinçant à ses oreilles comme une insupportable mélodie qu'il aurait bien voulu éviter d'entendre. Il resta un moment à regarder la pathétique larve à laquelle ressemblait actuellement son interlocuteur, silencieux, avant de tourner la tête vers ses sacs, prêt à en sortir les colis, préférant partir au plus vite. Mais un grincement métallique lui fit reporter son regard vers Steam, sa neutralité devenant alors une panique absolue en voyant la main griffue de son semblable s'agiter devant son museau. Il recula assez loin de lui, hérissé et les ailes gonflées dans un instinct de survie, comme pour impressionner le blanc.

-J'ai...

Le gris le regarda alors, se demandant bien ce qu'il voulait de lui, affolé. Quand soudain ce dernier se jeta sur ses sacs, son visage jusqu'alors plongé dans l'ombre se relevant, affichant une moue enfantine.

-Faim !

Il tira alors les sacs qui, malgré une vaine tentative de Lucky de les retenir, tombèrent au sol dans un bruit de désordre et de casse, le gros se mettant à jurer et à vociférer sur le blanc.

-Non mais ça ne va pas ?! Tu peux pas faire attention et attendre un peu ?! Je te l'aurais donné ta nourriture si tu m'avais laissé le temps, stupide faux bipède ! Est-ce que tu sais au moins ce que tu viens de briser ?! Est-ce que tu sais combien de temps j'ai dû attendre pour les avoir ?!

Lucky lâcha un grognement énervé, virant méchamment Steam d'un coup de queue qui lui claque au visage avant de venir ramasser ses sacs. Il y plongea son museau, en sortit le paquet de nourriture qu'il jeta sans douceur à l'ingénieur avant de replonger la tête dans le sac, lâchant un râle d'énervement.

-Ils sont complètement fichus ! Tetra va me tuer ! Déjà que la commande a prit du retard ! Tu n'es vraiment qu'un bon à rien !

Il remit rageusement ses sacs sur sa croupe et sortit le colis destiné à Steam, le posant sur le bureau en y faisant quand même attention, sifflant entre ses dents.

-Je devrais faire la même chose avec celui-là tiens !

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Sam 27 Fév 2016 - 3:08


Dans sa chute, il emporta les sacs et ces derniers manquèrent de peu de l'écraser ! Un peu plus et il aurait un beau bleu sur le sommet du crâne ! Chose amusante quand on y réfléchissait puisqu'il avait déjà une crinière bleue nuit... Il se demanda donc de fil en aiguille si une bosse serait apparue, si sa couleur se serait mélangée à son crin et surtout... Si quelques mèches auraient été plus hautes que les autres à cause de cette vilaine chose ! Il failli en rire, si bien qu'un sourire niais apparut sur ses traits... Sourire qui se dissipa néanmoins bien vite.

- Non mais ça ne va pas ?! Tu peux pas faire attention et attendre un peu ?! Je te l'aurais donné ta nourriture si tu m'avais laissé le temps, stupide faux bipède ! Est-ce que tu sais au moins ce que tu viens de briser ?! Est-ce que tu sais combien de temps j'ai dû attendre pour les avoir ?!

Il venait de se faire disputer ! Steam Tinker était partagé entre l'envie de gonfler les joues ou de gratter le sol avec l'une de ses griffes, dans une moue enfantine et boudeuse. Mais un coup de queue lui arriva en pleine poire, lui chatouillant les naseaux et le faisant éternuer bruyamment. Non... Bruyamment était trop faible. Disons qu'on aurait pu le comparer à un bison qui venait de beugler son éternuement en même temps de postillonner par terre. Et comme si ça ne suffisait pas, voilà qu'il se faisait de nouveau agresser ! Mais l'odeur qui émanait des sacs le fit saliver et il ne pensa pas une seule seconde à faire la tête, venant plutôt littéralement déchiqueter le sac pour en dévorer son contenu. Des pommes juteuses, un sandwich au fromage de chèvre et même des œufs durs conservés dans une petite boite ! Peu de poneys se risquaient à manger des œufs cuit ainsi... Mais l'étalon ne trouvait pas ça mauvais.

- Ils sont complètement fichus ! Tetra va me tuer ! Déjà que la commande a prit du retard ! Tu n'es vraiment qu'un bon à rien !

Le petit blanc regarda son interlocuteur pester et poser son colis... Colis dont il ignorait le contenu en détail. Sûrement des pièces nécessaires pour ses joujoux, mais lesquels ? C'était la surprise, un peu comme une sorte de kinder surprise ! Steam Tinker croqua en plein dans le sandwich tandis qu'à l'aide de ses griffes, il trancha un morceau de pomme.

- Je devrais faire la même chose avec celui-là tiens !

Pourquoi râlait-il encore ? L'ingénieur assit dans la poussière regarda autour de lui. Il avait fait quelque chose ? Oh, sans importance, il avait déjà oublié sa bêtise ! En revanche ce qu'il n'oubliait pas, c'est qu'il avait enfin à manger et que son sauveur semblait très mécontent ! Alors, aussi naturellement que stupide, le terrestre s'approcha du mâle et sans crier gare... Lui enfourna le morceau de pomme dans la bouche. Il mâchouilla sa propre consommation et une fois sa bouchée avalée, il vint passer sa langue sur les griffes métalliques brillantes du jus de pomme.

- Qu'est-ce qui est fichu ?

Steam Tinker baissa les yeux sur les sacs. Mais que pouvaient bien contenir ces petites besaces ? Oh, ça y est ! Sa curiosité était piquée à vif ! Et tout le monde savait qu'une fois que Steam Tinker était curieux, il voulait savoir ce que c'était ! Sans aucune gêne, il essaya donc de regarder le contenu.

- Des matériaux intéressants ? Pour qui sont-ils ? A quoi servent-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 1:33

Le gris mâcha rageusement le morceau de pomme, l'avalant en serrant les dents avant d'approcher son museau, l'air menaçant, de Steam, tout en fermant les sacs et les écartant de sa vue.

-Ça ne te concerne pas.
Lui cracha-t-il d'un ton sec. Comme si j'allais dire à une calamité comme toi ce que je transporte…. Est-ce que je te pose des questions sur ce que tu trafique dans ton taudis ? Il ne me semble pas, alors sois gentil, fais de même avec moi et mes affaires…

Il grogna un peu, se détournant en mettant un nouveau coup de queue mauvais et agacé dans le museau de l'ingénieur, se mettant à inspecter minutieusement le sol de la pièce, particulièrement à l'endroit où était tombé le sac, cherchant d'éventuel éclat de l'objet brisé au sol.

-Et tu vas me rembourser aussi ! Tetra ne me payera jamais pour ça, et je ne tiens pas à voir le peu d'argent que j'ai gaspillé à cause d'une de toi ! Alors j'espère que tu as des bits de côté, parce que ça va te coûter cher, en plus de mon paiement pour la livraison !

D'habitude, il n'aura jamais, au grand jamais, dit cela à quelqu'un, encore moins à quelqu'un vivant dans le District. Mais Steam l'avait grandement agacé et il devait avouer que la fin de l'hiver se faisait rude, même pour lui. Il avait besoin d'argent pour rapporter de quoi nourrir et habiller ses semblables au centre d'aide et pour sa consommation personnelle. Il aurait pu aller au casino, mais il préférait éviter en ce moment. La dernière fois qu'il y était allé, il avait failli se faire repérer et il ne voulait pas risque de ne plus pouvoir y avoir accès du tout. Après tout, c'était avec cet argent qu'il aidait les habitants du bidonville, c'était quelque chose d'important pour lui….

Il soupira et se redressa, tournant le dos à Steam. Il n'avait trouvé aucun éclat, ce qui le rassura un peu. Le moindre faux pas, quand on transportait ce genre de matériaux, pouvait lui donner un aller simple pour le tribunal, puis la prison, et il n'avait sincèrement pas envie de e retrouver dans une telle situation. Déjà qu'il prenait des risques en allant aux casinos clandestinement…

Il se tourna de nouveau vers Steam, le regard sévère, et la voix froide.

-Tu me dois donc environs 100 bits, en plus du prix habituel de livraison, Soit 130 bits.


Cent bits, il était gentil. Ce que Steam avait cassé coûtait presque le triple ! Mais son bon cœur lui intima d'être clément et de ne pas trop en faire. Sûrement aussi pour ne pas dévoiler l'importance de l'objet à son client, qui était déjà bien trop curieux à son goût.

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 2:17


- Ça ne te concerne pas. Comme si j'allais dire à une calamité comme toi ce que je transporte…. Est-ce que je te pose des questions sur ce que tu trafique dans ton taudis ? Il ne me semble pas, alors sois gentil, fais de même avec moi et mes affaires…

Il venait de se faire disputer ! Et pas le temps de répliquer qu'un nouveau coup lui arrivait sur le nez. Mais quel toupet ! Steam Tinker commença à sautiller sur place, prêt à s'échauffer la voix... Mais en vain car, plutôt que de s'égosiller, il se prit à penser. A bien y regarder, le pégase ressemblait à ces femmes qu'on pouvait voir dans les BD... Celles qui faisaient mine de ne jamais être contentes mais qui au final, agissaient ainsi pour qu'on les remarque. Il se figea, papillonnant des yeux avant d'ouvrir la bouche tel un poisson hors de l'eau. Mais quel séducteur ! Il avait failli ne pas comprendre ! Tout était si clair... Comme de l'eau de roche ! Il était face à un maître de la drague !

- Et tu vas me rembourser aussi ! Tetra ne me payera jamais pour ça, et je ne tiens pas à voir le peu d'argent que j'ai gaspillé à cause d'une de toi ! Alors j'espère que tu as des bits de côté, parce que ça va te coûter cher, en plus de mon paiement pour la livraison !

Mais l'ingénieur ne l'écoutait guère ! Plongé dans sa bulle, il regardait le plafond en tendant une main vers ce dernier, parlant en son fort intérieur, admirant l'art de son supérieur dans la matière ! Mais il fit une pause. Pourquoi ? Parce qu'il avait faim pardi ! Le terrestre recommença à manger dans son pain, réfléchissant le plus rapidement possible à ce qu'il devait répondre... Pas à sa nouvelle tirade, mais bien à son coup. Il était encore bloqué sur ça, si bien que lorsqu'il voulu regarder son interlocuteur, il fut surprit de ne pas le voir à ses côtés. Il devait être très rapide, il ne voyait que cette explication. A moins que... Steam Tinker se figea et rouvrit la bouche. Mais bien évidemment ! Le pégase devait maîtriser la téléportation ! Et à cette simple pensée, l'hybride contempla le coursier avec fascination.

- Ils sont complètement fichus ! Tetra va me tuer ! Déjà que la commande a prit du retard ! Tu n'es vraiment qu'un bon à rien !

Tetra ? Mais qui était Tetra ? Le petit blanc termina d'avaler son repas. Il avait enfin comprit ce qu'il devait dire. D'une démarche qu'il voulu sensuelle, mais pourtant assez comique... Il se glissa aux côtés du pégase. L'une de ses griffes métallique se posa sur les lèvres de son compagnon et d'une voix de velours... Il lui répondit.

- Chut... J'ai compris.

Un regard langoureux, un sourire charmeur... Le tour était joué ! Steam Tinker était persuadé que cette fois-ci, il réussirait son coup... Malheureusement, ce qu'il avait oublié... C'était que son sourire était plus carnassier que charmeur, remplit de ces vilains crocs aiguisés. Ses yeux quant à eux étaient invisibles, car bien cachés sous ses lunettes de mouche.

- Je peux payer... En nature.

Et fier de sa réplique, il dressa bien droite ses oreilles, releva la tête bien haut et souffla bruyamment de ses naseaux, comme s'il attendait un compliment. Alors ? LuckyWager allait sûrement comprendre... Qu'il n'était pas le seul séducteur de la zone !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 2:47

Lucky regarda un long moment son interlocuteur, bouche bée. Ou du moins, il l'aurait était si l'une des griffes métalliques de Steam ne lui couvrait pas les lèvres, menaçant de les lui couper au moindre faux mouvements. Il fixa longuement le blanc, ses prunelles turquoises plongées dans les lunettes de ce dernier. Il était à la fois consterné par le comportement du blanc, mais il avait aussi bien du mal à ne pas rire face au comique de la situation.

-Sérieusement ? Tu compte t'en tirer avec ce genre de comportement ?


Le pégase soupira, poussant doucement la griffe de son sabot de métal, secouant la tête. On lui avait proposé de tout en échange de ses services et il en avait vu des personnes étranges. Mais alors là… L'ingénieur battait tous les records. Jamais on ne lui avait fait ce genre de propositions. Et bien qu'il ne l'avait pas fait depuis un moment et qu'il admettait honteusement trouver Steam assez mignon à sa manière, il ne pouvait accepter une telle chose. Autant pour la légalité du « paiement » que pour sa fierté et son honneur.

-C'est non. Tu me paieras normalement les 130 bits que tu me dois. Je ne suis pas une…

Il se tut, grognant un peu. C'est vrai quoi, si le blanc en avait tant envie, qu'il aille dans un lieu réservé pour ça. Ce n'était pas pour ça qu'il était payé bon sang ! Il souffla un peu des naseaux, ne lâchant pas Steam du regard.

-A la limite, si tu me donne quelque chose pouvant aider les habitants et que je peux déposer sans problème au centre de soin, je te fais grâce de 30 bits de la livraison. Mais c'est tout, ne cherche pas à me traîner dans ton lit pour assouvir ce que ton esprit tordu te fais imaginer.

Il s'écarta alors un peu de Steam, se plaçant un peu plus loin de lui. Pas que la proximité le gênait, mais… Enfin, si, ça le gênait, surtout avec ce genre de comportement face à lui. Il se posta droit, les sabots bien ancrés dans le sol, fixant l'hybride en attendant son due.

_________________
#3399FF


Dernière édition par LuckyWager le Lun 29 Fév 2016 - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 3:08


Allait-il lui dire qu'il était beau ? Qu'il était un charmeur comme on en trouvait peu ? Steam Tinker était tout excité à l'idée de connaître le verdict !

- Sérieusement ? Tu compte t'en tirer avec ce genre de comportement ?

Il resta en souriant, immobile. Ce n'était pas qu'il se moquait du pégase... Mais plutôt que son cerveau avait du mal à assimiler qu'il venait de se planter en beauté. Où avait-il échoué ? LuckyWager repoussa son membre métallique et penaud, le terrestre resta assit sur son postérieur. Ça alors... Il ne s'y était pas attendu... Un mélange de déception et d'incompréhension lui trottait dans la tête... Et il comptait bien demander où est-ce qu'il avait raté. Ou plutôt, il l'aurait demandé si ses pensées ne s'étaient pas de nouveau concentrée sur la voix du mâle.

- C'est non. Tu me paieras normalement les 130 bits que tu me dois. Je ne suis pas une…

Une ? Doucement, Steam Tinker pencha la tête sur le côté à la manière d'un chien qui ne comprenait pas l'ordre de son maître. Il y avait bien ce mot vulgaire qui lui venait à l'esprit... Mais ça ne pouvait pas être ça. Après tout, c'était le petit blanc qui vendait son corps actuellement, pas l'inverse. Il regarda donc le gris sans mot dire... Le trouvant incroyablement sexy lorsqu'il soufflait de mécontentement. Oui, c'est vrai... L'ingénieur avait toujours eu un faible pour les forts caractère !

- A la limite, si tu me donne quelque chose pouvant aider les habitants et que je peux déposer sans problème au centre de soin, je te fais grâce de 30 bits de la livraison. Mais c'est tout, ne cherche pas à me traîner dans ton lit pour assouvir ce que ton esprit tordu te fais imaginer.

Steam Tinker se mit à réfléchir et quelques secondes après, il se redressait déjà dans un bond. Il marmonna au pégase de l'attendre avant de tourner les talons, gambadant jusqu'à son bureau pour fouiller dans un des sacs. Il n'avait pas de nourriture à proposer, ni même d'argent. Il avait laissé sa fortune au Crystal Empire et même avec ses bits, il n'avait pas autant d'argent à donner ! Il n'était pas bien riche le bougre... Mais il revint néanmoins avec une petite boite.

- J'ai ça !

Si l'hybride avait des allures pataudes et négligé, ses griffes étaient impeccables et ses gestes minutieux contrastait avec son apparence lorsqu'il plongea une main dans le paquet. Il posa son contenu sur une table basse, invitant le pégase à le suivre, une joie enfantine sur le visage. On disait souvent de lui qu'il était idiot et joyeux pour un rien... Toujours trop heureux, au point que ça en devenait agaçant... Et il le prouvait une fois de plus. Car sur cette petite table poussiéreuse, trônait un manège miniature avec quelques sculptures de poneys accrochaient au plateau. Il avait récupéré la babiole à bas prix et après quelques petits bricolages, il en avait fait un tout nouveau jouet. Une petite clef était scellée dans la mécanique de l'engin et il lui fit faire trois tours avant que le manège ne commence à tourner en répandant une douce musique semblable aux boîtes d'enfant.

- C'est jolie non ?

Et avec une excitation nouvelle, il posa ses yeux sur le visage de l'étalon. Il s'approcha de lui en frottant son derrière contre la pierre froide du sol, ses griffes posées entre ses pattes arrières. Et d'une voix toujours aussi juvénile, il reprit.

- Si je te le donne, ça ira ? Je ne pourrais pas rembourser maintenant, je n'ai pas cet argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 4:10

Un pincement vint saisir le coeur de Lucky quand il vit l'expression déçue de Steam. Tandis que ce dernier se leva pour aller chercher quelque chose à son bureau, il se demanda s'il n'avait pas été un peu trop dur, autant dans ses paroles que pour le prix imposé. Si le blanc vivait dans le District lui aussi, il y a avait une raison après tout, et l ne devait pas être plus riche que Lucky, sûrement même moins. Il resta ainsi, à penser à ce qu'il avait, le regrettant un peu, fixant l'ingénieur sans même s'en rendre compte. Il aurait peut-être pu accepté le « paiement » au final, mais ça lui paraissait tellement immoral pour la situation…

Tinker revint finalement, un colis entre les griffes, qu'il maîtrisait étonnamment bien malgré sa maladresse remarqua Lucky, et invita le jeune livreur à venir avec lui, ce dernier s'exécutant. IL semblait bien plus heureux que quelques secondes auparavant, ce qui rassura un peu Lucky. Beaucoup de ses « collègues » ne supportait pas le blanc à cause du sourire qui était constamment figé sur sa face, et le gris n'avait jamais trop compris pourquoi. Selon lui, sourire était plutôt une bonne chose. Mais il commençait lentement à comprendre pourquoi celui de Steam agaçait tant les autres : il ressemblait à un enfant, et se comportait comme tel. Et, bien que le gris trouvait ça assez adorable dans un sens, il pouvait comprendre que ce comportement, venant d'un adulte, pouvait irriter. Enfin adulte… Il ne savait pas quel âge avait le blanc, mais il l'estimait adulte.

Sortant de sa réflexion, il détourna finalement son regard turquoise de l'ingénieur pour le poser sur l'objet qu'il avait à lui proposer, et scotcha totalement dessus. Il s'agissait d'un magnifique petit carrousel, que Steam avait sûrement retapé, orné de couleurs vives et de motifs finement sculptés, autant sur le manège en lui même sur sur les poneys qui l'ornait. Le blanc tourna alors une petite clé insérée dans une tout aussi petite serrure à l'arrière du carrousel, un mécanisme se déclenchant alors et laissant échapper de l'objet une douce musique, semblable à une berceuse ou une balade.

- C'est jolie non ?


Le gris ne répondit pas, bien trop subjugué par l'objet. Pour beaucoup, cela n'aurait été qu'un vulgaire jouet, une babiole certes belle mais bien inutile. Mais pour Lucky… C'était un véritable cadeau que l'ingénieur lui faisait. Les enfants du District avait beaucoup de mal à s'endormir, et un objet si envoûtant, si enfantin, dégageant une si douce musique… C'était parfait pour les faire tomber en sommeil. Ils allaient l'adorer, et ceux qui s'occupaient d'eux aussi.

- Si je te le donne, ça ira ? Je ne pourrais pas rembourser maintenant, je n'ai pas cet argent.

Le pégase tourna alors les yeux vers le visage plein d'espoir et de malice de son interlocuteur. Un léger sourire vint alors s'afficher sur ses lèvres, son regard s'attendrissant un peu, autant à cause du jouet et de sa future utilité qu'à cause de l'expression de Steam.

-Avec ça, tu n'es même pas obligé de me rembourser, c'est déjà bien assez… Par contre, est-ce que tu aime construire des jouets ? Ou en réparer ?

Si Steam était celui qui avait remit sur pied, ou même créé ce jouet, alors le gris tenait à le savoir, et à lui proposer un éventuel marché qui permettrait à l'ingénieur de ne pas avoir à payer les prochaines livraisons.

-Si c'est le cas, est-ce que tu voudrais bien me payer avec ce genre de jouets dorénavant ? Ils sont bien plus utile que l'argent pour les personnes que j'aide, et les enfants sont de plus en plus nombreux, on commence à ne plus avoir grand-chose pour les distraire… Ça te dit ?

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 28 Fév 2016 - 5:12


Les gens étaient plein de mystère. Il était si difficile de savoir à l'avance comment quelqu'un réagirait. Steam Tinker n'avait jamais été très doué dans la communication. Les maths et la technologie étaient simples. Tout était cohérent, deux plus deux ferait toujours quatre, jamais un autre chiffre. Mais la vie elle, ne pouvait être manipulée comme de simples calculs. Trop de paramètres à prendre en compte, trop de souvenirs et de vécu pour venir entraver la logique des choses. Mais c'était fascinant. Contempler les expressions de son interlocuteur... Cette rapidité avec laquelle il réagissait... Le terrestre était sûrement la personne la moins logique que l'on pouvait trouver dans les environs, pourtant il se trouvait cohérent contrairement à celui face à lui... Et s'il en avait eu l'occasion, il lui aurait ouvert le crâne en deux pour comprendre son fonctionnement, en vain malheureusement.

- Avec ça, tu n'es même pas obligé de me rembourser, c'est déjà bien assez… Par contre, est-ce que tu aime construire des jouets ? Ou en réparer ?

Steam Tinker tourna la tête pour regarder le manège qui tournait sur lui même. Cette petite chose avait donc su calmer LuckyWager ? Ce n'était pas étonnant... Lui aussi était apaisé par la musique, par ces mouvements lents et répétitifs.

- Si c'est le cas, est-ce que tu voudrais bien me payer avec ce genre de jouets dorénavant ? Ils sont bien plus utile que l'argent pour les personnes que j'aide, et les enfants sont de plus en plus nombreux, on commence à ne plus avoir grand-chose pour les distraire… Ça te dit ?

Payer avec des jouets... Non, vraiment... Jamais le petit blanc n'arriverait à comprendre les gens. L'argent était au sommet de tout et pourtant cette notion n'avait aucune valeur à côté du jouet qui chantait sa petite mélodie. L'hybride posa sa tête sur la table basse, le regard fixé sur les mouvements circulaire du carrousel. Il était calme... Il serait calme jusqu'à ce que la musique cesse, jusqu'à ce que son timbre cesse d'influencer son esprit.

- J'aime ça oui... J'aime donner une deuxième vie aux objets, j'aime les voir bouger par eux même... C'est... Fascinant... De toute beauté...

Il ne jouait pas les Dieux avec des vies lui, pas comme les achevés. En pensant aux achevés, il frissonna discrètement de frayeur. Il ne pourrait jamais oublier ce qu'on lui avait fait. C'était si lointain et si... Proche à la fois. Un souvenir qu'il pourrait caresser du bout des griffes... Mais au final, il ne regrettait pas cette torture. Car sinon... Jamais il n'aurait pas découvrir celui qu'il aimait autant que sa mère. Sombra était fabuleux. Plein de pouvoir, la puissance s'échappant de chaque pores de sa peau... Un nouveau frisson le parcourut mais cette fois-ci, ce fut un frisson... Exquis. Et d'une voix non plus enfantine mais plus suave, il continua, comme ensorcelé par la mélodie.

- La musique n'est-elle pas incroyable ? Elle agit sur les gens avec une telle aisance... Elle peut nous endormir, nous apaiser ou même nous mettre les nerfs à fleur de peau... C'est fou ce dont elle est capable... De la plus petite sensation jusqu'à la plus brûlante...

Et il tourna la tête vers le pégase. Il ne pourrait pas voir son regard et pourtant... Steam Tinker aurait presque pu penser qu'il savait. Qu'il savait qu'il fixait son visage et ses yeux. Et dans un sourire carnassier et malicieux, il acheva.

- Des excitations.

Le silence retomba, mais il ne tourna pas la tête. Il continua de fixer son visiteur encore et toujours, inlassablement. Puis la musique s'arrêta et comme si de rien n'était, il releva la tête joyeusement, reprenant ses airs habituel. Un air idiot et joyeux, avec un large sourire aux lèvres ! Il posa ses mains sur le bois de la table et reprit gaiement.

- Je serais ravi de te payer comme ça alors ! J'aime bien les enfants ! Ils me font peur... Mais je les aime bien !

Conclut-il dans un hochement vigoureux de la tête ! Et il n'attendit pas la réponse du pégase pour faire demi-tour et retourné au sac de provision, venant manger la pomme qu'il avait précédemment coupé.

- Oh et merci pour la nourriture ! J'étais mort de faim !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Lun 29 Fév 2016 - 12:08

Le gris suivait les mouvements lents et répétitifs de l'objet, observant les minuscules poneys décorés monter et descendre lentement, comme une petite vague colorée bougeant au rythme de la douce musique qui commençait à le faire somnoler. Il écoutait Tinker, les yeux mis clos, la voix de ce dernier résonnant à ses oreilles comme lointaine, blanche, floue.

- J'aime ça oui... J'aime donner une deuxième vie aux objets, j'aime les voir bouger par eux même... C'est... Fascinant... De toute beauté...


Lucky hocha doucement la tête, comme pour approuver, bien que les paroles du blanc ne répondaient pas à sa question. Il le trouva, malgré son état comateux, relativement calme par rapport à il y a quelques secondes, ce qui l'étonna. La musique l'apaisait-elle ? Sûrement, mais il n'était pas franchement en état de répondre à sa question interne, trop envoûté par le petit manège et sa mélodie. Ah ça, les enfants allaient définitivement bien dormir cette nuit. Un léger sourire se dessina sur son visage, un sourire attendrit par les pensées qu'il avait. Un si petit objet pouvait paraître ridicule comme paiement à côté de l'argent, mais sa valeur était bien plus grande que ce que l'on pouvait penser, surtout dans une période d'un telle dureté. Une voix grave, sensuelle, vint alors lui caresser les oreilles, lui faisant se demander qui était le nouveau venu dans la pièce, sans même compte qu'il s'agissait en réalité de Steam, sa rêvasserie l'empêchant de raisonner correctement.

- La musique n'est-elle pas incroyable ? Elle agit sur les gens avec une telle aisance... Elle peut nous endormir, nous apaiser ou même nous mettre les nerfs à fleur de peau... C'est fou ce dont elle est capable... De la plus petite sensation jusqu'à la plus brûlante...


Lucky comprit alors à qui appartenait la voix et fut parcouru d'un frisson. Il ne su dire s'il était d'horreur, de surprise ou d'autre chose, mais ce dernier lui secoua tout le corps, ses poils se dressant le long de son cou et de sa colonne, tandis qu'il tourna lentement la tête vers l'ingénieur. Il le fixait. Du moins, il était presque sûr qu'il le fixait à travers ses lunettes au verre bleu épais, ce qui ne le rassura pas. Il fut alors prit de panique, la sale sensation que lui avait laissé Stinker lors de sa première livraison lui revenant alors. Il fut prit de panique, sortant doucement de sa torpeur et commençant à reculer tandis que le blanc acheva sa phrase.

- Des excitations.


Un nouveau frisson le parcouru alors, tandis qu'il se figea, fixant Steam. Ses yeux habituellement las et confus se remplirent de stress, de panique, de toutes les émotions qui traduisait un cœur battant à cent à l'heure, tambourinant tout son être et une forte envie de fuir. Il déglutit alors, hérissé, les ailes gonflées. Les deux étalons restèrent ainsi, silencieux, se fixant mutuellement, jusqu'à ce que la musique s'arrête. Steam retrouva alors son air idiot et posa ses griffes sur la table, dans un bruit sourd qui fit faire un léger bond à Lucky.

- Je serais ravi de te payer comme ça alors ! J'aime bien les enfants ! Ils me font peur... Mais je les aime bien ! Oh et merci pour la nourriture ! J'étais mort de faim !


Le gris hocha doucement la tête, le suivant des yeux, toujours figé. Il essayait de comprendre comment l'étalon avait pu passer d'un état à l'autre aussi facilement et aussi soudainement. Quand il avait parlé, et que la musique jouait, il avait eu l'air tellement… Tellement différent, et quelque chose de, non pas mauvais, mais lourd c'était dégagé de lui. La patte métallique de Lucky se remit à picoter étrangement, ce denier la secouant alors un peu pour faire partir la sensation. Tandis que le blanc mâchait son morceaux de pomme, le pégase articula difficilement, la voix tremblotante.

-Tu.. Nous enverras une lettre quand tu en auras d'autre, quelqu'un viendra les chercher pour les amener. Et ne me remercie pas pour la nourriture, remercie plutôt ton compère…

Il se remit doucement à bouger, s'approchant de nouveau du bureau pour venir saisir délicatement le manège entre ses dents, le remettant dans la carton d'où l'avait sortit Steam. Il sortit ensuite du papier bulle d'un de ses sacs, recouvrant le manège dans le carton avec, avant de fermer l'emballage et de le glisser précieusement dans son sac. Il reporta ensuite son regard, toujours un peu paniqué, vers Steam, articulant de nouveau, d'une voix plus faible cependant.

-Je vais devoir y aller… As-tu besoin que je récupère autre chose pour toi ou as-tu quelque chose à me confier avant que je ne m'en aille ?…

Sans attendre la réponse, Lucky se détourna lentement vers la porte, s'arrêtant juste devant cette dernière, patte sur la poignée, prêt à sortir, jetant un regard à Steam en attendant sa réponse.

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Lun 29 Fév 2016 - 21:15


Steam Tinker était toujours dans sa bulle... Mais il lui arrivait de temps à autre de remarquer certains changements, même les plus infimes. Oh, ce n'était pas bien souvent que sa concentration arrivait à un tel stade, et c'est pourquoi il ne remarqua pas même le tremblement das la voix de son interlocuteur.

- Tu.. Nous enverras une lettre quand tu en auras d'autre, quelqu'un viendra les chercher pour les amener. Et ne me remercie pas pour la nourriture, remercie plutôt ton compère…

Le petit blanc tourna la tête vers le gris en avalant goulûment le dernier morceau de pomme. Tient ? Mais que voyait-il ? Doucement, il pencha la tête sur le côté. Pourquoi avait-il un tel regard ? Steam Tinker essaya de comprendre mais en vain, car pas bien décidé de réfléchir à la cause. Il se leva pour retourner auprès de son bureau, jetant un rapide coup d'oeil sur l'araignée mécanique. Il allait pouvoir faire de nouveaux essais avec les matériaux qu'on lui avait apporté, pourtant...

- Je vais devoir y aller… As-tu besoin que je récupère autre chose pour toi ou as-tu quelque chose à me confier avant que je ne m'en aille ?…

L'ingénieur regarda le pégase, reprenant son calme. Plus le temps de s'amuser, il devait réfléchir. D'une voix clair et précise, il répondit donc.

- Attends deux petites minutes.

Dans une boite en bois mais avec un verrou, se trouvait la jumelle de son arachnide. Seul ceux qui avaient le plus l'habitude de travailler avec lui possédaient les clefs pour ce coffre... Ainsi, il était certain qu'aucun curieux ne viendrait fourrer son nez dans ses affaires. Steam Tinker s'empara du coffret avant de rejoindre le coursier et une fois à sa hauteur, il s'assit pour lui tendre son bien entre ses griffes.

- J'aimerais que tu apportes ceci à mon confrère.

Il laissa LuckyWager s'en emparer, lui accordant par la même occasion un sourire joyeux qui dévoila chacun de ses crocs aiguisés. D'une voix gaie, il reprit l'air de rien, mais ses propos ne s'accordait pas vraiment à son ton gentillet.

- Sois discret s'il te plais. Je ne veux qu'aucune autre personne que lui sache que je t'ai donné ceci. Oh et ne t'inquiète pas, rien d'illégal, tu n'auras aucun ennui... Si toutefois tu tombais sur une contrôle de routine, tu n'as qu'à dire... Que c'est un jouet pour grande personne.

Et il ne donna pas la moindre explication supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Lun 29 Fév 2016 - 23:23

Un frisson le parcouru à nouveau, et sa patte le picota de plus belle quand Steam lui ordonna d'attendre, reprenant soudainement son air calme. Il commençait à comprendre maintenant ce qui lui faisait ce sale effet chez lui : il passait trop facilement et trop rapidement d'une personnalité à une autre. Bon, il était mal placé pour critiquer ça mais… Chez le blanc, c'était vraiment trop flagrant, trop différent… Le voir d'un coup si calme et si sérieux l'angoissé un peu, il devait l'admettre, sachant qu'il lui avait hurlé des noms d'oiseaux quelques minutes auparavant.

Il s'assit donc bien sagement, suivant toujours Steam des yeux, silencieux. Bien que ses poils n'étaient plus hérissés, il avait toujours les ailes gonflés, signe de stress apparent. Son regard quitta enfin Tinker quand il revint avec une boîte, Lucky observant alors cette dernière, tandis que le blanc la lui fourrait entre les pattes, lui demandant de l'apporter à son compère. Le gris releva les yeux pour regarder à nouveau Steam, qui semblait avoir reprit sa joie enfantine habituelle, ce qui détendit un peu Lucky. Pas qu'il se sentait légèrement oppressé quand il devenait sérieux mais…

Il rangea doucement le coffret dans un de ses sacs, se demandant ce qu'il pouvait bien y avoir dans un contenant de cette taille.

- Sois discret s'il te plais. Je ne veux qu'aucune autre personne que lui sache que je t'ai donné ceci. Oh et ne t'inquiète pas, rien d'illégal, tu n'auras aucun ennui... Si toutefois tu tombais sur une contrôle de routine, tu n'as qu'à dire... Que c'est un jouet pour grande personne.


Le pégase piqua alors un énorme fard. Un… Non… Il ne lui demandait pas de transporter un truc pareil. Il fixa alors Tinker, la bouche ouverte dans une expression à mi-choquée mi-embarrassée. Il tourna alors un peu les yeux, son imagination travaillant soudain beaucoup trop à son goût sur ce à quoi pouvait ressembler l'objet, ses joues commençant sérieusement à chauffer.

-J..Je dois vraiment transporter ce genre de… Je.. Bon… Je suppose que ça fait partie du métier… je… Ne pensait pas que vous entreteniez une relation de ce genre cependant.. Enfin… c'est pas mes affaires… Je vais lui apporter au plus vite…


Oh oui, au plus vite ! Parce que si Risky lui tombait dessus et lui demandait ce que contient le coffre, il serait déjà très gêné à l'idée de lui avouer. Bon sang, entre ça et la proposition de tout à l'heure, il commençait à se demander si l'ingénieur n'avait pas un autre métier à côté. Il se racla un peu la gorge, se tournant de nouveau lentement vers la porte, le visage en feu.

-Je… Vais y aller du coup… Je dirais à ton… Collègue de t'envoyer une missive pour confirmer qu'il a bien reçu ton… hem… Paquet...

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steam Tinker

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 09/02/2016

Feuille de personnage
Rang: Roublard / Ingénieur
Bits: 120

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Mer 13 Avr 2016 - 22:42


C'était étonnant avec quelle rapidité le pégase changeait d'attitude se dit Steam Tinker ! Oh, lui aussi était habitué à rapidement changer de comportement... Mais c'était différent lui ! Lui, ce n'était pas pareil, il pouvait se permettre plus de chose sans que ça ne le dérange. En fait, il ne remarquait pas même ses sautes d'humeur. Il cligna donc des yeux en contemplant les joues rougit de son interlocuteur, les oreilles de nouveau bien droite. Que se passait-il ? Avait-il dit une bêtise ? Mais ce fut de nouveau une révélation ! Un gros dur au coeur tendre, décidément le dénommé LuckyWager était très intéressant et très... Comment dire... Ah oui, mignon. Sexy quand il s'énervait et mignon quand il laissait apparaître des rougeurs.

- J..Je dois vraiment transporter ce genre de… Je.. Bon… Je suppose que ça fait partie du métier… je… Ne pensait pas que vous entreteniez une relation de ce genre cependant.. Enfin… c'est pas mes affaires… Je vais lui apporter au plus vite…

La seule chose que retenu le petit blanc, c'était l'information sur cette fameuse relation. Sans comprendre, il pencha légèrement la tête sur le côté, cherchant le sens de ses mots... Et lorsqu'il les eu comprit, il fit un petit bond de joie en relevant les oreilles pour les figer, bien droite. Avec un large sourire enfantin, il reprit joyeusement, ignorant la nouvelle phrase du gris, car déjà il sautait devant lui avec joie.

- Oh oui, nous avons une très bonne relation ! Je l'apprécie beaucoup ! Il est très doué même s'il me fait parfois mal !

Conclut-il avec une petite moue en s'asseyant sur son arrière train, faisant de petits ronds par terre du bout de son sabot. C'est vrai que la vieille licorne avec qui il travaillait n'aimait pas forcément le voir s'agitait. Son compère le frappait alors parfois en lui intimant le silence et si Steam Tinker ne parvenait pas à se calmer...

- Il me jette même dehors parfois !

Cria-t-il cette fois-ci en se lamentant. Qu'il était mal aimé ! Alors que lui... Il ne demandait que ça de l'amour ! Être aimé, pouvoir manger tout ces sentiments qu'on lui offrirait sur un plateau d'argent ! Et à force d'y penser, il avait de nouveau faim. Il pensa alors à un gros coeur rouge, un gros coeur qui aimerait quiconque s'en approche... Et diable que ça lui mettait l'eau à la bouche ! Lorsqu'il remarqua enfin que dans cette courte rêverie, il avait levé la tête et commencé à baver, il s'essuya le coin des lèvres puis recommença à sourire.

- Enfin, tout ça pour dire que nous avons une bonne relation ! Mais méfie toi de ses sabots !

Et comme pour appuyer ses dires, il hocha vigoureusement la tête en fermant les yeux. Immobile, assit devant son interlocuteur, il resta ainsi pendant deux longues minutes qui semblèrent pourtant passer comme des secondes. Du moins jusqu'à ce que la faim se fasse ressentir. Il se releva donc de nouveau et serra son sabot vigoureusement une dernière fois.

- Enfin, bonne fin de journée Lulu ! Je retourne travailler !

Et sur ces mots, aussi vite qu'il n'était arrivé, il sautilla jusqu'au petit sac de nourriture pour en prendre les derniers aliments et regagna son bureau pour les poser dessus. Aussi tôt qu'il l'avait salué, l'hybride oublia l'existence du pégase et il recommença à s'occuper de son araignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 24 Avr 2016 - 0:35

Alors que Lucky s'apprêtait à partir, sa patte de chair posée sur la poignée de la porte, Steam fit un petit bond et le coupa dans sa phrase, captant de nouveau son attention. Le gris tourna alors la tête pour observer son bien sautillant interlocuteur, écoutant les détails de sa relation avec la licorne, les joues toujours rougies par la gêne.

- Oh oui, nous avons une très bonne relation ! Je l'apprécie beaucoup ! Il est très doué même s'il me fait parfois mal !


Le pégase perdit alors de ses rougeur en entendant le blanc. Ils n'avaient donc qu'une relation professionnelle, ou dans le pire des cas, amicale. Du moins, c'est ce qu'il comprenait du « très doué ». A moins que Steam ne fasse référence à autre chose, mais il chassa bien vite cette pensée de son esprit corrompu en secouant légèrement la tête, les yeux fermés. Autant ne pas y penser. Ne surtout pas y penser.

Il releva un peu le museau, rouvrant les yeux pour observer l'ingénieur, maintenant assis face à lui dans une position enfantine, son sabot frottant le sol comme celui d'un poulain et une expression assez triste ornant son visage, ce qui eu pour effet d'attendrir Lucky malgré lui, qui réfléchit alors aux dernières paroles de Steam. Alors comme ça, son ami le frappait parfois ? Étrange conception de l'amitié… Le gris soupira alors un peu en observant l'étalon. Si c'était régulier, il comprenait maintenant un peu mieux le comportement étrange de l'hybride. Ce genre de choses on toujours des répercussions, même sur un adulte. Encore plus sur adulte comme Tinker.

- Il me jette même dehors parfois !

Le pégase soupira un nouveau, ses prunelles turquoises fixant alors les yeux, ou plutôt les lunettes, de Steam d'un air triste. Ça, il comprenait bien. Combien de fois avait-il été mis dehors par sa mère ? Plus il observait le blanc, plus il lui semblait d'une incroyable tristesse. Et pourtant, il passait son temps à sauter et s'égosiller comme un enfant joyeux, et il réussissait à tromper tout le monde ainsi. Et en même temps… Il y avait toujours ce sentiment étrange qui lui faisait frissonner la patte droite. Et la façon dont il avait agit tout à l'heure… Lucky sentit son poil se dresser sur sa colonne rien que d'y penser. Il n'arrivait absolument pas à cerner l'ingénieur et il devait avouer que ça lui faisait un peu peur. Mais pour le moment, tout ce qu'il voyait, c'était un étalon triste, comme un enfant qu'il faut réconforter.

Lucky tendit alors, sans trop s'en rendre compte, une patte vers Steam pour lui tapoter l'épaule, les paroles de ce dernier se perdant dans le flou de son esprit, mais son geste fut stoppé quand l'ingénieur se redressa brusquement, l'air de nouveau tout content, et lui serra ladite patte, la secouant fortement.

- Enfin, bonne fin de journée Lulu ! Je retourne travailler !

Lulu ? Le gris redressa les oreilles en fixant Steam avec de grands yeux, ce dernier se remettant à traficoter son araignée de métal. Il l'avait bien appelé 'Lulu' ? Un frisson le parcourut alors, de quoi, il ne saurait le dire, mais le sentiment était bizarre. Il n'avait l'habitude d'être nommé ainsi que par son petit frère, et le fait que Steam use ce surnom pour le saluer lui paru alors très intime. Il secoua une fois de plus la tête, un peu troublé, ouvrant pour de bon la porte d'entrée en lançant à Steam.

-Si jamais tu as besoin de mes services, tu peux venir me trouver au centre d'aide. Même si je n'y suis pas, le personnel saura te dire où je suis. Sinon, tu me trouvera au bar du District, celui au bout de la troisième impasse à droite de la rue principale. Hem… Merci aussi pour le jouet, c'est utile, vraiment… N'hésite pas si tu en as d'autres !

Puis, s'en laisser le temps à Tinker de répondre, il sortit et referma la porte derrière lui, soufflant un grand coup pour essayer de faire disparaître tous les sentiments bizarres l'envahissant, sans succès, avant de finalement se diriger vers le centre d'aide, l'esprit embrouillé.

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   Dim 24 Avr 2016 - 0:56

RP TERMINE

Steam Tinker: 20 points d'expérience gagnés

LuckyWager: 20 points d'expérience gagnés

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La veuve noire [PV LuckyWager] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Veuve Noire du Nord - Isaline Cerwyn
» La Veuve Noire
» [VIème Tournoi]16è de Finale: Veuve noire VS Alraune, l'ennivrante beauté vs l'envoutant Sorcier
» Yelena Belova { Back in Black [Terminé]
» Ellvìra ∞ La Veuve Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steampunk In Equestria :: Hors RP :: RP morts et terminés :: Terminés-
Sauter vers: