Et si machines et vapeur avaient pris place à Equestria ?...
 

Partagez | 
 

 Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Ven 12 Fév 2016 - 22:20

- Ne vous inquiétez pas Ma Fille, vos enfants seront en sécurité à mes cotés. Vous devez absolument rejoindre la ville pour vous faire soigner.

Hélias s'était rendu, comme promis, chez la mère de Ignace et Pétale. La pauvre jument avait un énorme abcès sous l'œil. Elle devait aller voir un médecin, mais au District, il n'y avait personne de compétent, que des charlatans sans le sou. Il argumentait depuis presque une heure et elle commençait à se laisser convaincre.
    Il lui sourit d'un air bienveillant. Sur son dos, Mélia, la griffonne, faisant  mine de somnoler, ne perdait pas une miette de la discussion.  La pauvre mère répondit d'un air triste.

- Je ne peux pas les laisser... Ils n'ont que moi, leur père est mort, écrasé par un arbre à la scierie de Everfree Sawmill. Et puis... Elle hésita un instant, honteuse. Je n'ai pas l'argent pour faire le voyage.

Hélias eut un hoquet de surprise.

- Pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt? Vous m'avez laissé argumenter si longtemps pour une raison si simple? ...Mélia? Cesse de faire semblant de dormir et donne à madame l'argent que je t'ai confié.

Sous le regard reconnaissant de la jument, la griffonne bailla, juste pour se donner de la contenance, se redressa, et reversa à terre le sac qu'elle portait sur son dos. Le contenu se déversa, en méli-mélo de babioles. Au milieu du tas, une petite bourse en cuir scintillait.
Hélias soupira, puis pencha la tête  pour récupérer le lien du petit sac entre ses dents. Il le tendit ensuite à la jument, émerveillée et émue.

- Ma fille m'avait dis à quel point vous êtes bon envers nous, pauvres gens, mais je n'arrivais pas à croire. Je vous serai éternellement reconnaissante Maître.

Hélias secoua la tête.

-Je vous en prie Ma Fille, ne vous y mettez pas vous aussi, je lutte déjà avec les jeunes pour qu'ils arrêtent de m'appeler ainsi. Il s'arrêta un instant. Bon, maintenant que c'est réglé, n'en parlons plus. Vous récupérez mes 10 bits et moi je m'occupe de vos enfants. Je ne veux plus voir revoir avant d'être guérie. Est-ce clair?

Tandis que la jument exultait de gratitude, l'Infirme s'éloigna, Mélia toujours sur son dos. Au bout de quelques mètres, il avisa de loin un poney qui le regardait étrangement.

-Mélia? Toi qui connait tout le monde ici, dis moi, qui est ce moine là-bas? Je ne l'avais encore jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Sam 13 Fév 2016 - 20:16

Un tintement de métal contre le pavé froid résonnait dans la ruelle sombre qu'avait emprunté Lucky pour rentrer chez lui. D'habitude, il serait passé par l'allée principale, mais il ne se sentait pas d'être prit dans une foule de gens et le brouhaha l'accompagnant, la migraine de la veille lui martelant encore furieusement le crâne. Il marchait lentement, tête baissée vers les pavés, ses sacs maintenant vidés du poids de ses livraisons quotidiennes tapotant doucement ses flancs au rythme de ses pas. Il soupira longuement, une épaisse buée masquant son museau quelques instants. Il ne regardait pas où il allait, buttant de temps à autre contre un pavé surélevé ou un des nombreux tas de ferrailles jonchant le sol, des tonnes de questions tournoyant une fois de plus dans son esprit. Sa rencontres de la veille l'avait énormément troublé, plus qu'il ne l'admettait, et il n'arrivait pas à mettre toutes les informations qu'il avait reçu en une soirée de côté.

Il soupira à nouveau et releva la tête, les flocons qui s'étaient accumulés dans sa crinière retombant lentement au sol et sur ses épaules. Le gris balaya la ruelle du regard, l'air encore plus las que d'habitude. Cette partie de District était certainement une des pires, une des plus misérables. Venir ici lui serrait toujours le cœur et il devait admettre qu'il se sentait encore moins à sa place dans le bidonville que d'habitude quand il passait ici. Comment pouvait-il se dire habitant du District en pensant à ceux qui résidait en ces lieux ? Il était encore moins légitime ici qu'à New Canterlot, et il le savait bien. Il rebaissa la tête vers le sol, l'air abattu. Quel culot avait-il eu pour venir ici en tant que « semblable » ? Parfois, il se demandait s'il valait mieux que ses parents en ce qui concerne l'apparence des choses. Enfin, il n'avait pas à se plaindre, c'était son choix et il l'assumait. Du moins, auprès des autres, auprès de son fort intérieur, ça…

Une discussion proche l'arracha à ses pensées et le fit s'arrêter. Il se redressa et fixa alors un duo insolite qu'il n'avait jamais vu auparavant. Un pégase, environ le double de son âge et sévèrement handicapé, accompagné de ce qui semblait être un jeune griffon. Les deux inconnus s'éloignaient d'un autre groupe, qu'il connaissait de vue. Il avait souvent rendu visite à la jument au centre pour lui apporter des plantes destiné au soin, mais il devait admettre n'avoir jamais eu connaissance de son nom. Lucky les fixa un moment, les observant, les oreilles redressées, tentant de capter des brides de conversation. La jument semblait pleurer de joie et remercier l'infirme, ce qui intrigua le gris.

Les deux inconnus se retournèrent alors et le plus âgé de figea un instant, remarquant Lucky, et le désigna d'un mouvement de tête tout en s'adressant au griffon. Le jeune livreur piqua alors un fard, se rendant compte de son impolitesse, et reprit son chemin, le pas un peu plus rapide qu'avant, fixant le sol en se blâmant intérieurement.

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Lun 15 Fév 2016 - 16:48

Mélia se cura les plumes puis répondit nonchalamment:

- Humpf, ouai, c'est un livreur. Il est pratique, parce qu'il ne regarde jamais ce qu'il transporte. Pour le trafic, c'est pas mal comme plan.

Hélias soupira longuement. La jeune griffonne était vraiment incorrigible.

-Ma fille, surveille un peu ton comportement. Tu te conduit aujourd'hui de manière intolérable. Mélia bailla à s'en décrocher la mâchoire et ouvrit ses ailes pour s'envoler. Non, ne t'en va pas comme ça. Tiens, rends toi utile, rattrape le livreur de tout à l'heure. J'ai une mission à lui confier.

Alors que la griffonne s'élançait dans un grand souffle de vent, Hélias grimaça: En décollant, elle avait enfoncé profondément ses griffes dans le dos du pégase. Il dodelina de la tête. Il savait que la griffonne nourrissait de bons sentiments, au fond d'elle. Mais son caractère pouvait être parfois très pénible.
En attendant qu'elle revienne, de préférence avec le poney gris, Hélias s'allongea dans un coin et observa les passants pressés. Ce coin du bidonville était complétement délabré, l'Infirme avait eu du mal au début. Mais à présent qu'il connaissait les habitants, il voyait la vie derrière chaque fenêtre de carton, chaque toit de tôle. En levant les yeux vers le ciel, on pouvait même entrevoir un coin bleu d'espoir. Le printemps ne tarderait plus à arriver.

Revenir en haut Aller en bas
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Jeu 10 Mar 2016 - 14:37

Les bruits de ses pas se firent plus rapides quand il entendit des battements d'ailes dans son dos, se rapprochant de lui, ailes qui supposa appartenir à la griffonne, vu l'état de celle du pégase. Son poil se hérissa tout le long de sa colonne, son regard fixant la rue qui déroulait devant lui. Il n'aimait pas qu'on lui court, ou vole en l’occurrence, derrière ainsi, cela n'annonçait jamais rien de très bon. Soit il se faisait voler, soit il se faisait blâmer, soit il se faisait accoster de façon peu aimable et dans tous le cas, cela ne lui plaisait guère. Et bien que les deux individus n'est pas l'air de bandits ou autres personnages peu fréquentable, il avait apprit qu'il valait mieux se méfier des apparences dans le District.

Alors qu'il accéléra le pas, la tête toujours baissée, la griffonne apparut devant lui, ses pattes griffues se posant au sol dans un bruit sourd, les ailes toujours écartées. La tête de Lucky percuta alors le poitrail de l'inconnue, ce dernier reculant alors rapidement, ses propres ailes se gonflant sous la panique tandis qui balbutia des excuses incompréhensibles. Il devait admettre que les griffons l'avaient toujours impressionné et il ne voulait absolument pas avoir d'ennuis avec l'un d'entre eux. Le gris fixa l'ailée de ses prunelles turquoises, tandis que cette dernière lui indiqua le vieux pégase de la pointe de son bec d'un air las. Il regarda le désigné du coin de l’œil, avant de se reporter sur la griffonne, marmonnant.

-Q..Quoi ?.. Qu'est-ce que vous voulez que je fasse ?…


Son interlocutrice claqua alors du bec, une lueur agacée dans le regard, lui désignant à nouveau le pégase d'un mouvement de tête, fixant le livreur avec insistance. Ce dernier fit finalement prudemment demi tour, se dirigeant vers l'infirme en jetant quelques regards en coin à la griffonne. Il s'approcha de l'infirme, tête basse et oreilles rabattues, sa patte de métal cliquetant doucement au sol, ses yeux paniqués le détaillant.

-Vous… Voulez me parler, Monsieur ?…

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Ven 18 Mar 2016 - 18:56

Bercé par les rumeurs de la ville, Hélias avait finit par s'endormir, la tête posé sur ses membres antérieurs. Quelques bribes de rêves agités passaient derrière la paupière de son oeil valide. En cet instant, on pouvait lire les signes de faiblesse de l'Infirme, qui ne se faisait plus si jeune. Une ombre indiscrète tombait sur son dos, mettant en valeur les vilaines blessures et cicatrices sombres qui striaient la base de son aile atrophiée... Arrachée même. Tout son être faisait peine à voir.

Le cliquetis d'une patte en métal réveilla en sursaut Hélias. Il reprenait à peine ses esprits que  Mélia lui fonçait dessus pour se poser lourdement à ses cotés, lui donnant un coup d'aile dans le museau au passage. Hélias jura à voix basse.

-Vous… Voulez me parler, Monsieur ?…

Hélias releva alors la tête et dévisagea le nouvel venu. Ah oui! Le livreur! Celui-ci semblait tétanisé de peur, et avait un air tout penaud. Comprenant qu'il intimidait le poney, Hélias éclata d'un rire franc. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'avait pas ri ainsi. Cela faisait un bien fou. Se rendant compte que son invité le regardait avec des yeux ronds, l'Infirme se releva et déclara d'un air jovial:

- Ne me dites pas que je vous fait peur tout de même! Regardez moi, je ne pourrai pas vous faire grand mal! Je me présente: je me nomme Hélias et suis moine. Je voue ma vie à aider mon prochain. Un éclair sombre passa dans son regard. Cela ne dura qu'un instant. Pardonnez Mélia, elle est un peu sauvage

La griffonne bomba le torse d'un air de défi mais l'Infirme l'ignora totalement.

-J'ai un service à vous demander à vrai dire... Vous pourriez... Distribuer des tracts pour moi?
Revenir en haut Aller en bas
LuckyWager
Modérateur Chanceux
Modérateur Chanceux
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 29/11/2015
Age : 20
Localisation : Dans ton lit
Artiste : Moi-même

Feuille de personnage
Rang: Démuni
Bits: 180

MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   Mer 27 Avr 2016 - 13:40

Le gris sursauta quand son interlocuteur se mit à rire, le regard avec un air étonné. Sa question était-elle si hilarante que ça pour lui ? Ou alors, était-ce son attitude méfiante ?

-Ne me dites pas que je vous fait peur tout de même! Regardez moi, je ne pourrai pas vous faire grand mal! Je me présente: je me nomme Hélias et suis moine. Je voue ma vie à aider mon prochain.

C'était donc bien son attitude. Lucky se détendit alors un peu en regardant Hélias, souriant lui même de sa propre bêtise. Effectivement, même s'il voulait lui faire mal, il aurait bien du mal dans son état. Mais il avait cette prestance, ce charisme et cette petite lueur dans le regard qui l'impressionnait malgré tout. Le pégase face lui avait dû être, autrefois, un étalon robuste et admirable, il n'en doutait pas !

Ainsi donc, l'infirme était moine ? Lucky sourit un peu plus, comprenant pourquoi il discutait avec la famille de tout à l'heure, et se détendit complètement, s'asseyant face à Hélias, levant d'instinct le museau vers l'endroit où il l'avait vu quelques minutes auparavant sans remarquer le lueur passant dans les yeux de ce dernier. Il ne reporta son regard sur lui que quand il se remit à parler.

-Pardonnez Mélia, elle est un peu sauvage

Le livreur tourna la tête vers la griffonne, qui semblait visiblement un peu mal prendre la remarque d'Hélias, les plumes de son poitrail se gonflant d'une manière qui se voulait menaçante, mais qui, pour le coup, ne semblait même pas attirer l’œil de son compère, ce qui arracha un rire discret à Lucky. Ils ressemblaient à une fille et son père ainsi, et il devait admettre qu'il trouvait ça… Mignon, dans un sens. Il lâcha un petit « Ce n'est rien » en souriant, secouant légèrement la tête pour accompagner ses paroles.

-J'ai un service à vous demander à vrai dire... Vous pourriez... Distribuer des tracts pour moi?

Les oreilles du gris se redressèrent. C'est donc pour cela qu'il l'avait appelé. Bien, très bien même, plus il avait de travail, mieux c'était. Il fit doucement oui de la tête, souriant encore un peu plus.

-Bien sûr ! Il faut simplement me dire où les distribuer et si ces tracts sont considérés comme illégal, simplement pour que je sache si je dois rester sur mes gardes en leur possession ou si je peux faire ce travail sans risquer que notre chère juge ne me tombe dessus. Autrement, je peux en distribuer autant que vous voulez.

Il se releva, agitant sa queue et ses pattes arrières pour chasser une partie de la poussière s'y étant logée et replaçant correctement ses sacs sur ses flancs.

-La seule chose que je vous demanderais en revanche, c'est d'éviter de m'envoyer dans les Badlands. C'est la seule zone que je refuse de couvrir pour le moment… Mais si vous désirez vraiment en envoyer là-bas, j'ai quelques contacts qui pourront s'en charger ! Sinon, je live dans n'importe quelle zone d'Equestria, il suffit de me dire lesquelles sont concernées !


Le livreur fixa alors Hélias, visiblement enthousiaste. Un des avantages qu'il avait dans ce métier, c'est qu'il adorait rendre service et que chaque petite mission le rendait heureux, et cela se voyait dans son regard, brillant et fier.

-Bien sûr, vous pouvez négocier le paiement avec ce que vous voulez et ce que vous avez. Je dirais si cela convient en fonction de la difficulté et de l'importance de la tâche ! Et aussi selon la légalité de la marchandise.

Même si, bien sûr, il ne ferait jamais réellement payer un habitant du District. Il savait que la plupart n'ont presque rien, et la plupart du temps, la livraison était gratuite, ou négociée à un prix proche de rien quand le client insistait pour lui donner quand même quelque chose en remerciement. Il sourit de nouveau grandement à Hélias, continuant ses explications.

-Et évidemment, tout cela sera tenu anonyme si vous le souhaitez et rien ne sera dit à qui que se soit d'autre que les personnes concernées !

_________________
#3399FF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bout de papier déchiré [PV Lucky ][Abandonné]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos petits bouts de papier déchirés [Alice & Edwin]
» LUCKY LUKE
» joyeux noel et bon bout d'an !
» Les amants de papier
» Un petit bout de parchemin qui dépasse..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steampunk In Equestria :: Hors RP :: RP morts et terminés :: Abandonnés-
Sauter vers: